Femmes de droit

Droit des femmes

Rapport d’activités 2018

Rapport d’activités 2018

Rapport d’activités 2018

Rapport d’activités

L’année 2018 a été riche en activités diverses. Voici un petit bilan de ce que nous avons fait. Nous avons présenté ce rapport d’activités lors de notre Assemblée générale du 12 janvier 2019 à Bruxelles.

Appel à projet

Nous avons répondu à un appel à projet : Alter-Egales. Malheureusement, nous n’avons pas obtenu le budget.

Financement

Quelques membres ont payé leur cotisation. Nous avons également eu une donation de 30 €. Nous souhaitons travailler sur ce sujet en 2019 afin d’accroître la communauté de Femmes de droit.

Atelier sur les Violences gynécologiques et obstétricales

Avec grand succès, nous avons organisé notre premier atelier sur les Violences gynécologiques et obstétricales au sein de l’association CVFE à Liège. L’atelier se divisait en deux parties : une partie de libération de la parole des femmes sur leurs expériences ; la seconde sur leurs droits en tant que patiente.

Vu le succès de ce premier atelier, d’autres ateliers seront programmés au cours de l’année 2019.

Permanence juridique

Chaque mois, une permanence juridique est tenue au sein de la maison des Femmes de Schaerbeek. Au cours de cette permanence, les femmes peuvent venir poser des questions sur leurs droits. Les thèmes qui reviennent le plus souvent sont le droit des étrangers, le droit de la famille (divorce, séparation, garde d’enfants) ainsi que le droit du bail.

Ces permanences continuent en 2019.

Consultance

Nous avons proposé nos services de consultances à plusieurs clientes. Plusieurs dossiers sont clôturés. D’autres sont toujours en cours.

Site web et page facebook

Le site web a été créé et finalisé. Il manque encore une partie du contenu. Cette activité est très chronophage.

Le site se divise en plusieurs pages.

  • Accueil : Qui présente l’association ;
  • Nos services : Qui présente nos services ;
  • A propos : Qui présente les membres actifs de l’association (pour le moment, seulement Miriam Ben Jattou) ;
  • Blog : Qui reprend tous les articles rédigés sur le site ;
  • Abécédaire : Qui reprend tous les items que nous avons développés. L’objectif est de donner un aperçu de tous les termes qui touchent de près ou de loin aux droits des femmes. Ensuite, nous ajouterons un lien avec l’état actuel du droit belge sur ces matières ;
  • Pour aller plus loin : Qui reprend des références de sites web intéressants concernant les droits des femmes, le féminisme ou dénonçant les autres oppressions systémiques ;
  • Nous soutenir : Qui reprend les informations importantes pour soutenir l’association ;
  • Contact : Qui reprend les adresses mails et le numéro de téléphone où joindre l’association.

En outre, la page Facebook réunit déjà plus de 950 followers. Y sont publiées toutes les infos touchant les droits des femmes en Belgique et dans le monde. Un groupe a été créé en parallèle de la page. Par ailleurs, une page LinkedIn a également été mise sur pied mais n’est pas très active pour l’instant.

Inceste

Nous travaillons activement sur la question de l’inceste. Nous militons pour supprimer le délai de prescription mais aussi pour permettre aux victimes non seulement d’être protégées en amont mais aussi d’être défendue en aval. Nous souhaitons, notamment, que le crime d’inceste soit mentionné explicitement dans le code pénal et fasse l’objet d’un statut particulier.

Nous sommes membres, à ce titre, d’un groupe d’experts qui travaillera sur cette question au cours des années 2019 et 2020.

Rédaction d’un livre sur les violences gynécologiques et obstétricales

Nous avons rencontré plusieurs femmes qui sont prêtes à écrire sur leur vécu de violences gynécologiques et obstétricales. Dès lors, un projet de livre a émergé de cette réunion. Les rédactions sont en cours.

Présidence de deux séminaires

L’Université des Femmes organise un Séminaire International d’Etudes féministes. Miriam Ben Jattou a présidé le 6ème module de formation, au cours duquel Alexia Delbreil a exposé son étude sur les homicides conjugaux en France et Laure Salmona a présenté une étude sur l’impact des violences sexuelles sur la santé à partir du travail et des enquêtes menées par l’association « Mémoire traumatique et victimologie ».

Par ailleurs, il est programmé que Miriam présente également le 9ème module de formation qui aura lieu le 24 janvier prochain.

Participation à un séminaire

Au cours du Séminaire cité ci-dessus, lors du 7ème module, Femmes de Droit a siégé parmi les associations qui ont expliqué leur grille de lecture des violences faites aux femmes et les problèmes auxquelles elles sont confrontées dans leurs actions.

Conseil des femmes francophones de Belgique

L’association ne peut pas encore être officiellement membre du CFFB car il faut 2 ans d’ancienneté pour ce faire. Entre temps, Miriam Ben Jattou en est membre à titre individuel et contribue à faire connaître Femmes de Droit. Elle participe aux réunions mensuelles de la Commission violence et travaille, à ce titre, différentes questions, notamment l’inceste et les family justice center.

Formation sur les violences sexuelles

Nous avons assisté à une formation donnée par Stop aux violences sexuelles – SVS Belgium sur les violences sexuelles en mars 2018. Cette formation était d’une violence sans nom : nous avons eu droit à du sexisme, du racisme, de l’homophobie, de la transphobie et autres.

En collaboration avec Déborah Kupperberg, qui travaille à la Fédération Wallonie-Bruxelles, nous avons dénoncé cette formation. Une suite sera probablement donnée prochainement.

Miriam Ben Jattou

Notre association

Juriste passionnée par les droits des femmes.

LEAVE COMMENT

Femmes de droit - Droit des femmes, ASBL (n° d'entreprise : 0692.861.496)-Miriam Ben Jattou - 2019