Femmes de droit

Droit des femmes

Atelier Trans* pour les nul-le-s

Atelier Trans* pour les nul-le-s

Atelier Trans* pour les nul-le-s

Ce 20 mars 2019, j’ai suivi un atelier « Trans pour les nul-le-s » donné par Genres pluriels. Un atelier d’utilité publique que tous et toutes devraient suivre.

Nous avons parlé des personnes trans* et des personnes inter*. Un sujet passionnant mais aussi délicat.

Pourquoi suivre un atelier sur le sujet ?

En tant que personne cisgenre, je mesure mes privilèges. Je ne subis aucune oppression liée à l’adéquation entre mon sexe biologique et mon expression de genre. Je rentre dans les « jolies » (non) petites cases que la société a prévues : je suis dotée d’un vagin, d’une vulve, d’un système hormonal et d’ossature femelle et je suis une femme et je me présente comme une femme. Voilà notre société bien rassurée.

Mais, quid des personnes qui ne rentrent pas dans ces cases ? Que faire des personnes dont le sexe biologique n’est ni totalement femelle ni totalement mâle ? Où classer les personnes qui se sentent d’un genre différent de leur sexe biologique ?

Et puis, comment communiquer avec ces personnes ? Sans les blesser ? Sans les opprimer ? Même sans le vouloir…

L’oppression des personnes trans*

Les personnes trans* et inter* subissent des oppressions systémiques d’une violence inouïe : violences psychologiques, médicales, physiques, sexuelles, allant jusqu’à la mort ou aux mutilations d’une gravité indicible.

Il me semble indispensable que les féministes, dont je me revendique, prennent en compte ces oppressions dans leur analyse de genre. C’est pourquoi j’ai choisi de me former sur le sujet.

Auto-détermination

Au sein de Femmes de Droit, nous considérons qu’une femme est une personne qui se ressent femme, quels que soient ses organes génitaux ou son apparence.

Nous respectons chacun.e tel qu’il ou elle est et se sent. En tant que personne trans* ou inter*, vous serez reçue comme vous le méritez : avec le pronom qui vous convient le mieux et en usant de votre prénom social. Tout comme sont reçues les personnes cis* en fait. Vous avez votre place au sein de notre société, et par conséquent, au sein de notre association.

Miriam Ben Jattou

Non classé

Juriste passionnée par les droits des femmes.

LEAVE COMMENT

Articles récents

Agenda

    mai 2019
    L M M J V S D
    « Avr    
     12345
    6789101112
    13141516171819
    20212223242526
    2728293031  

Aidez-nous

Femmes de droit - Droit des femmes, ASBL (n° d'entreprise : 0692.861.496)-Miriam Ben Jattou - 2019